Histoire de la MGA

Le concept de la MGA a vu le jour en 1951 sous la direction de Syd Enever pour courir sur le circuit du Mans, avec au volant le pilote de course George Philips. Après une course médiocre, la voiture a longtemps disparue. Ce modèle est le précurseur de la MGA.

La MGA a officiellement été présentée au salon de Frankfort en 1955. Celle-ci fut produite par MG, une division de BMC (British Motor Corporation). Ce modèle remplaça la MG série T (comprennant les MG TA, MG TB, MG TC, MG TD, et MG TF). La MGA est la 1ère MG a adopter un style d’après guerre.

La production de la MGA s’arrêtera en 1962, remplacée par la MGB. De 1955 à 1962, c’est 101081 MGA qui auront été produites. La MGA se décompose en de nombreux modèles :

  • MGA 1500 -- 58750 voitures produites
  • MGA 1600 -- 31501 voitures produites
  • MGA 1600 MKII -- 8719 voitures produites
  • et la MGA Twin Cam -- 2111 voitures produites

Chacune d’entre elles était déclinée en version cabriolet et en version coupé. De plus, pour la 1600 et la 1600 MKII il existait une variante « De Luxe» .

La 1500

Doté d’un moteur de 1489 cc, celui-ci développait 68 CV (51 kW) à l’origine. Il a rapidement été porté à 72 CV (54 kW). Les freins à tambour hydrauliques équipaient les 4 roues. Avec 58750 exemplaires c’est la version de MGA la plus produite.

Une des 1ère MGA 1500 fut testée en 1955 par le magazine anglais « The Motor» , celle-ci atteigna les 157,4 km/h (97,8 mph) et offrait une accélération de 0 à 97 km/h (0 à 60 m/h) en 16 secondes. La consommation constatée était de 10,6 L/100 kms.

La 1600 et 1600 De Luxe

En mai 1959 la MGA 1600 fait son apparition, en profitant pour passer son moteur à 1588 cc pour offrir 78 CV. Des freins à disque équipent désormais les roues avants (les freins à tambour demeurent à l’arrière). En moins de 3 ans 31501 exemplaires fut produits (14156 en 1959 -- 16930 en 1960 -- 415 en 1961).

A l’extérieur ce nouveau modèle ressemble beaucoup à la 1500. Les différences notables sont à l’avant et à l’arrière. Si la grille reste la même, les clignotants partagent le avec des feux de parking, l’ensemble est un petit peu plus grand que sur la 1500. Le plastique des clignotants est orange sauf sur le marché américain où il est blanc. A l’arrière les feux et clignotants sont désormais séparés.

70 cabriolets et 12 coupés furent produits en version De Luxe. Cette version offrait des freins à disque à l’avant et à l’arrière, hérités de la version Twin Cam que l’on verra plus bas.

La vitesse maxi enregistrée par le magazine britanique « The Motor»  fut de 154,7 km/h (96,1 mph). L’accélération de 0 à 97 km/h (60 m/h) se fait en 13,3 secondes. Une consommation moyen de 9,5 L/100 kms.

La 1600 MKII et 1600 MKII De Luxe

Cette fois-ci le moteur passe à 1622 cc et offre une puissance de . Au niveau visuel, les changements concernent la grille avant, celle-ci est un peu renfoncée  à sa base. Une lampe Moris Mini est installée au dessus du coffre.

Au niveau production, 8198 cabriolets furent produits et 521 coupés (ces chiffres incluent les versions De Luxe). Pour la version De Luxe, 290 cabriolets furent produits et 12 coupés.

Pour l’année 1961, 5670 exemplaires furent produits et 3049 pour 1962.

La Twin Cam

Cette version apparue en 1958 est la version la plus sportive, utilisée dans la compétition. Le moteur offre un taux de compression plus élevé et 108 CV (82 kW). Les freins à disque équipaient les 4 roues, Dunlop proposait aussi les mêmes roues que pour les Jaguar de compétition. Il n’y eu jamais de roue à rayon pour les Twin Cam

Ce moteur de 1588 cc avec double arbre en came en tête était réputé pour son manque de fiabilité. Malheureusement, l’origine du problème fut trouvé seulement après l’arrêt de la production. C’est pourquoi, de nos jours de nombreuses Twin Cam restaurées sont beaucoup plus fiables qu’elles l’étaient à l’époque.

Le magazine « The Motor»  a enregistré en 1958 une vitesse de pointe de 182 km/h (113 mph). L’accélération de 0 à 97 km/h (60 m/h) se faisait en seulement 9,1 secondes pour une consommation de 9,1 L/100kms.

2111 modèles furent produits jusqu’en 1960.

Une petite vidéo

Sur la vidéo ci-dessous on reconnaît la grille d’une 1600 MKII.


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.